« La famille Bélier » de Eric Lartigau

Critiques, Navets

Il y avait tellement mieux à faire dans cette histoire en creusant de manière moins grossière l’oppression ressentie par une entendante entourée de sourds et qui trouve enfin une voie et sa voix à travers le chant. A l’exception de quelques instants chantés, ne demeurent que le médiocre –gags insipides, intrigue mal ficelée, jeune héroïne loin d’être une actrice – et le pire du pire : des parents névrosés – palme de l’hystérie à Karin Viard –, véritables obsédés et d’une bêtise crasse… Malentendants et paysans auraient de quoi s’offusquer !

5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s