« Une merveilleuse histoire du temps » (The theory of everything) de James Marsh

Critiques

Le temps qui passe, son origine et ses limites éventuelles ont été les sujets d’étude premiers du fameux cosmologiste anglais Stephen Hawking. Le film s’intéresse un tant soit peu à sa quête pour mieux en tirer un parallèle avec sa vie personnelle, de son histoire d’amour aux effets destructeurs de la maladie sur son corps et sur son couple. Pas inintéressant, l’hommage aurait été beaucoup plus passionnant et émotionnel avec davantage d’audace dans la mise en scène, quelque peu limitée ici par un académisme stérile qui devrait cependant plaire à Monsieur Oscar…

7/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s