« Inherent vice » de Paul Thomas Anderson

Critiques

Annoncé comme l’incompréhensible réinterprétation d’un roman réputé inadaptable, le nouveau film du déroutant Anderson est à la hauteur ! Si l’on s’accroche tant que faire se peut à ce semblant d’enquête plus farfelue que captivante, c’est pour mieux lâcher prise face à tant de divagations. Tout cela ne serait-il au final rien d’autre qu’un trip bien fumeux d’un héros bien enfumé où le rationnel n’aurait place ? Moins hallucinante qu’espérée, l’initiative paraît quelque peu vaine. Demeurent la qualité des acteurs et l’humour général des situations pour faire de cette longue errance dans l’Amérique hippie des années 70 un voyage pas si désagréable.

6.5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s