« Voyage en Chine » de Zoltan Mayer

Critiques

Petit film fragile, mais délicat, qui aborde le deuil avec sensibilité et sans sensiblerie. Les quelques scènes les plus douloureuses sont filmées avec discrétion en arrière-plan, même si l’abus d’une profondeur de champs floue lasse. L’idée du voyage tel un travail initiatique sur soi n’est pas neuve, mais, dans le rôle de l’héroïne, Yolande Moreau touche en grande ourse à l’allure pataude, égarée au milieu des Chinois. C’est elle que l’on retiendra.

6.5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s