« Fin de partie » (The farewell party) de Sharon Maymon et Tal Granit

Critiques

L’euthanasie comme sujet de comédie ? Pari risqué, mais honorablement réussi par deux audacieux réalisateurs israéliens. Leur humour s’avère plus tendre que drôle dans un domaine où la chute dans l’obscénité et le mélo peut être si facile et plus que les situations morbides, ce sont l’amour et l’amitié exprimés qui nous rassurent et touchent ici. Face à cette bande de joyeux lurons, maîtres de cérémonies d’adieu malgré eux, l’on s’interroge : si la mort est un drame, n’est-elle pas aussi un droit ?

7/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s