« Ex Machina » de Alex Garland

Critiques

L’intelligence artificielle au cinéma n’est pas un sujet neuf, tant elle a inspiré nombre de réalisateurs – Kubrick, Spielberg, Scott, Cameron, Jonze, pour ne citer qu’eux –. Dès lors, difficile de révolutionner le genre. Néanmoins, ce film malin se distingue avec honneur et originalité, en optant pour un huis clos aux contours teintés d’angoisse. Doté d’une mise en scène soignée et d’une interprétation convaincante, il s’interroge sur les rapports entre humain et machine dans notre société googlisée. Qui manipule qui au final ? Aussi, à force de jouer les créateurs, l’homme ne risque-t-il pas d’agir contre nature ? A moins que ce soit une lecture féministe qui l’emporte ici, illustrée par un renversement des pouvoirs. Deus, Adam et Ava sont dans leur Eden. Qui s’en échappera ?

7.5/10
twitter.com/cinefilik

Publicités

Une réflexion sur “« Ex Machina » de Alex Garland

  1. J’avais prévu d’y aller ce soir mais finalement j’ai préféré terminer mon roman. Ce sera pour ce week-end… Vertigo m’a refroidie d’aller voir Un moment d’égarement. Tu as lu quelque chose à son sujet ?

    Bises. Stéph.

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s