« Le tout nouveau testament » de Jaco Van Dormael

Critiques

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Par la suite, mourant d’ennui, il créa Bruxelles pour y implanter les animaux et les hommes. Du haut de son HLM miteux, Dieu contemple son œuvre et, plus mesquin que jamais, programme sur son vieil ordinateur les malheurs de ses créatures. Car Dieu, anti-modèle de vertu, est un tyran diabolique et domestique. Il interdit la parole à Déesse, son épouse, impose le sport comme seul programme télévisuel et n’hésite guère à lever la main sur ses enfants quand ils osent lui tenir tête. JC, son aîné, s’en est allé depuis longtemps pour finir cloué sur un cintre. Demeure Ea, cadette et révoltée. Avec elle, un nouveau Nouveau Testament va s’écrire. Dans le rôle du Tout-Puissant, affreux, sale et méchant, Poelvoorde fait parler la foudre. Rampant pour sortir d’un lave-linge, il réincarne Freddy Krueger. Face à leur mort annoncée, les humains adoptent une folie douce : on se teste en se suicidant ou en tuant les autres, on réapprend à (s’)aimer en changeant de sexe ou en couchant avec des gorilles. Là où ses confrères francophones se rétractent, le cinéma belge s’éclate en laissant parler son héritage surréaliste joyeusement provoc’. Ce n’est pas toujours très fin ni gracieux à regarder, mais le souffle est neuf et inventif. Et en ces temps d’insécurité religieuse, nous ne pouvons qu’applaudir l’audace de se jouer du sacré dans un message de rire distancié, plutôt que de haine et de violence.

Pensée du jour : Dieu existe et il est Belge.

7/10
twitter.com/cinefilik

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s