« Marguerite » de Xavier Giannoli

Critiques

Marguerite Dumont se passionne pour l’opéra et ne rêve que de pouvoir briller sur scène. A chacun de ses récitals, c’est le Tout-Paris des années 20 qui se hâte, curieux d’entendre cette voix unique et l’ovationner avec ironie, lâcheté, voire dédain. Car la baronne chante comme un paon que l’on égorge. C’est Mozart qu’elle assassine à chaque ouverture de bouche. Nul ne peut l’ignorer, si ce n’est elle. Belle idée que d’adapter l’histoire vraie de Florence Foster Jenkins, riche cantatrice américaine née au 19ème siècle. Xavier Giannoli en tire une tragi-comédie inspirée et réussie construite sur les faux-semblants et le mensonge, thématiques récurrentes de son cinéma. En toute innocence, son héroïne croit réellement en ses talents artistiques. Appâtés par sa fortune, les charognards qui l’entourent la confortent dans son délire, bien décidés à effeuiller la Marguerite jusqu’à son dernier pétale. D’autres en font un phénomène dada et l’encouragent à se produire dans une réplique du Cabaret Voltaire. Si ténue est la limite entre le ridicule et le génie. Dans cette spirale sournoise et nauséeuse, la sincérité de Marguerite, incarnée avec foi et talent par l’atypique Catherine Frot, irradie. A la fois victime et bourreau de sa propre abnégation, la diva divine bouleverse. Car derrière le grotesque s’exprime une femme délaissée quêtant la lumière pour attirer l’attention d’un seul homme. Le laid dissimule le beau et c’est d’une tristesse infinie. Au bord du gouffre, les masques se craquellent et les vrais visages se découvrent : un journaliste plus admiratif que moqueur, un domestique plus manipulateur que servile, un époux plus aimant qu’infidèle amant. Il est trop tard. La comédie railleuse est devenue une tragédie morbide. Et lorsque la vérité finit par éclater, la voix se tait et la fleur se fane.

Pensée du jour : l’amour rend aveugle et… sourd.

8/10
twitter.com/cinefilik

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s