« Crimson Peak » de Guillermo Del Toro

Critiques

Il était une fois, au début du siècle dernier, une blonde jeune fille nommée Edith. A la mort de sa mère, elle est visitée par son fantôme qui la met en garde : « bouh, éloigne-toi de Crimson Peak ! » Malgré ces avertissements avisés, l’héroïne ne tarde pas à succomber aux charmes de Sir Thomas Sharpe, un inventeur mystérieux. L’homme et sa sœur Lady Lucille l’emmènent alors dans leur étrange demeure située non loin – ah zut, pas de chance – de Crimson Peak. Force est de constater que le Mexicain à l’échine du diable est en grand manque d’inspiration scénaristique et se contente ici d’une relecture paresseuse de Barbe bleue, hésitant entre l’horreur de Mary Shelley et la romance de Jane Austen. Sa signature mêlée de violence gore et de fantastique, qui faisait merveille dans un contexte hispanisant, perd en charme et s’égare dans un pompier Labyrinthe de Pan. Son manoir hanté, teintes criardes et kitsch assumé, évoque davantage celui de Disneyland qu’une effrayante maison. Seuls les fantômes, en pleine décrépitude, apportent une originalité oscillant entre fascination et dégoût. Engoncées dans leurs costumes victoriens, les actrices emperruquées font peine à voir et leur duel final frôle le grotesque. Sans une étincelle d’humour, le film fatigue vite les yeux et alourdit les paupières en dépit de quelques effets faciles pour réveiller le public. On espérait éprouver la peur, être dérangé et secoué, c’est juste l’ennui qui s’impose à nous. Par comparaison, le gothique noir et comique de Tim Burton obtient sans peine tous nos suffrages.

Pensée du jour : Bouh, c’est bientôt Halloween ! Même pas peur…

5.5/10
twitter.com/cinefilik

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s