« Le Funambule » (Man on wire) de James Marsh

Séances rattrapage

Philippe Petit, acrobate français, est un rêveur. Sa plus grande ambition, traverser sur un câble la distance séparant les tours jumelles du World Trade Center. Cet exploit, il le réalisera le 7 août 1974.

Documentaire oscarisé qui rend hommage à la folie d’un homme qui l’élève plus haut que tous les gratte-ciel de New York. Film plus efficace que la décevante adaptation fictionnelle de Robert Zemeckis.

Man on wire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s