« Une mère » de Christine Carrière

Séances rattrapage

Mère célibataire, Marie ne parvient plus à communiquer avec Guillaume, son fils ingérable de 16 ans et commence à craindre sa violence. A bout, elle se sent prête à ne plus l’aimer et l’abandonne dans le besoin.

Deux personnages troubles, à la fois bourreau et victime. Quelques accumulations et approximations dans le drame, mais l’ensemble résonne juste grâce à la hauteur de ses comédiens, Mathilde Seigner et l’Enfant d’en-haut Kacey Mottet-Klein.

Une mère

Publicités

2 réflexions sur “« Une mère » de Christine Carrière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s