« Le Pont des espions » (Bridges of spies) de Steven Spielberg

Critiques

New York en 1957. Alors que le monde s’étrille entre Ouest et Est, l’avocat en droit des assurances, James Donovan, se voit confier la mission délicate de défendre un espion soviétique arrêté sur sol américain. Ne pouvant refuser, le brave père de famille ne se doute pas un instant que cette affaire l’emmènera bientôt dans l’Allemagne déchirée de l’époque. Après la Seconde guerre mondiale, l’esclavage et les droits civils, Spielberg poursuit son approche de l’Histoire étatsunienne en se plaçant à hauteur d’homme. Ici, c’est la guerre froide qu’il aborde en nous contant l’aventure vraie d’un humble défenseur qui deviendra malgré lui un grand négociateur politique. Dans le rôle du justicier droit dans ses bottes, Tom Hanks convainc sans peine en héros toujours debout, quitte à s’attirer les foudres de ses concitoyens les plus radicaux. L’atmosphère de l’époque, plombée par la paranoïa ambiante, est retransmise avec soin. La partie américaine initiale touche au film de procès avec une première séquence pratiquement muette, petit manuel du parfait espion. Le volet berlinois s’essaie davantage au thriller tout en modérant les effets faciles de suspens. Le récit s’écoule avec fluidité aidé en cela par la double patte des frères Coen qu’on aurait cependant aimée encore plus caustique, plus mordante. Au final, le maître du « storytelling » garde la mainmise sur son film n’hésitant pas à réaffirmer avec talent, mais sans surprise, que la valeur d’un homme ne dépend que de son propre regard et de celui de ses proches.

Pensée du jour : raconte-moi encore des Histoires, Tonton Steven !

7/10
twitter.com/cinefilik

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s