« Les Cowboys » de Thomas Bidegain

Critiques

Lors d’un rassemblement à l’esprit festif, Kelly, 16 ans, disparaît. Abasourdie, sa famille apprend qu’elle s’est enfuie avec un ami musulman pour rejoindre un réseau islamiste. Son père, Alain, part immédiatement à sa recherche entraînant avec lui son fils. Leur quête, quasi obsessionnelle, durera plusieurs années. Audacieuse que cette première réalisation du scénariste d’Audiard qui choisit d’aborder un sujet plus que délicat à travers le prisme quelque peu artificiel du western. D’un côté, les cowboys, musique country, stetsons typiques et bandana autour du cou. De l’autre, les islamistes remplacent les Indiens d’antan. Rattrapé par l’actualité de ces dernières semaines, ce récit elliptique nous entraîne au-delà des frontières européennes, au Yémen, au Pakistan et en Afghanistan dans un contexte ponctué par les grandes dates des attentats terroristes contemporains – le 11 septembre, Madrid, Londres. Cela fait beaucoup, voire trop pour ce film trop ambitieux qui en se concentrant sur les points de vue du père, puis du fils, élude les raisons de la jeune fille, au cœur de l’intrigue pourtant.

Pensée du jour : il faut parfois abandonner l’objet de sa quête pour poursuivre sa vie.

6/10
twitter.com/cinefilik

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s