« Anomalisa » de Charlie Kaufman et Duke Johnson

Critiques

Pensée du jour : Dessine-moi un humain !

Michael Stone est une célébrité locale depuis que ses conseils en marketing – « Comment puis-je vous aider à les aider ? » – sont un succès en librairie. Malgré ses réussites professionnelle et familiale, il traîne un spleen plus que profond. Alors qu’il débarque à Cincinnati pour une conférence, il reprend espoir et vie en entendant au loin la voix unique de Lisa.

Attention chef-d’œuvre que cet OFNI – objet filmographique non identifié – à l’éclat d’un joyau ! Sorti tout droit de l’Eternal sunshine of the spotless mind de Charlie Kaufman, ce film d’animation en volume ne ressemble à rien d’autre qu’à lui-même. Alors que la technique est le plus souvent associée à l’univers enfantin, elle reflète ici avec une rare acuité un monde adulte en perdition. Sur une thématique aux effluves « houellebecquiens », s’attachant à décrire la dépersonnalisation majuscule de nos sociétés uniformisées, l’œuvre fascine vite par le réalisme de sa forme et de son propos. Dans leurs gestes, paroles et comportements, les marionnettes, en dépit des deux traits noirs disgracieux striant leurs tempes, atteignent un degré d’humanité que n’aurait pu ni su égaler quelque acteur. Leur propre regard trouble, déroute et bouleverse. Essentiel, le travail du doublage rappelle, à l’image du Her de Spike Jonze, qu’une voix douce fredonnant une chanson pop datée peut véhiculer l’amour. Emu par l’expérience inédite que l’on vient de vivre, on s’interroge alors : c’est quoi, être humain ?

9,5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s