« Avé, César ! » (Hail, Caesar!) de Joel et Ethan Coen

Critiques

Pensée du jour : Ceux qui vont rire te saluent

Eddie Mannix est un homme à problèmes. Engagé par le Capitole, grand studio de cinéma, il a pour mission de fixer tout ce qui ne roule pas droit. Son quotidien : les tournages à assurer, les caprices de stars à satisfaire et les scandales à étouffer. Dernier psychodrame en date, la disparition mystérieuse de Baird Whitlok, tête d’affiche de la superproduction biblique Avé César.

Bienvenue dans l’antre hollywoodien des années 40, ruche multicolore où s’entrechoquent des milliers d’abeilles bien décidées à y butiner leur part de rêve ! Les espiègles frangins, sourire aux lèvres, nous entraînent derrière l’écran et se délectent de rendre hommage au mythe, tout en l’égratignant en coulisses. Ainsi, les genres s’entremêlent dans une parodie enchaînant film noir, péplum, western, ballet aquatique, comédies romantique et musicale. Acteurs et personnages croustillent sous la dent en affichant fièrement leur folie douce. Ainsi croise-t-on le chemin d’un empereur en pleine crise de foi – George Clooney aussi paumé que dans Burn after reading –, d’un cow-boy plus à l’aise pour ficeler les pattes d’un veau que les iambes de son texte – le petit bleu Alden Ehrenreich –, d’une Esther Williams, le tiroir dissimulant un secret de polichinelle, – Scarlett Johansson, entre grâce et grossièreté –, d’un Gene Kelly en rouge et rose – Channing Tatum, l’effeuilleur « magic » – et de… Christophe Lambert, dit Christopher aux States. Sans évoquer tous les autres ingrédients de cette haute distribution, l’ensemble jute encore une réflexion caustique sur le religieux, le communisme et le capitalisme. Savoureux en soi, ces multiples clins d’œil égarent un tant soit peu le grand public dans un texte et sous-texte qui parfois se réservent aux seuls spécialistes. Si bien que, si chaque élément s’avère goûteux, la sauce peine à prendre par un certain manque de liant qui aurait fait de ces amuse-bouche farceurs de royales agapes.

7.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s