« Room » de Lenny Abrahamson

Critiques

Pensée du jour : Enfermés dehors

Cela fait sept années que Joy a été kidnappée et qu’elle est retenue prisonnière dans un abri de jardin. Depuis, elle a eu un fils. Jack est le gilet de sauvetage qui l’empêche de sombrer. Il sera bientôt son échappatoire.

« Aujourd’hui, j’ai cinq ans » souffle l’enfant au réveil d’une voix mêlant réserve et excitation. Lui qui n’a jamais goûté à l’air libre a fait des quatre murs qui l’entourent son univers. La lucarne au plafond, seule source de lumière naturelle, est une « madame » qu’on se doit de saluer chaque matin. De même que l’armoire, amie protectrice, dans laquelle il couche. Son chien Lucky n’est que le fruit de son imagination. Quant à la télévision, elle ouvre une fenêtre sur d’autres planètes. Mais à cinq ans, sa mère le juge suffisamment grand pour connaître et comprendre la vérité.  Et c’est tout un monde illusoire qui s’écroule. Alliage de poésie enfantine et d’oppression étouffante, cette première partie s’avère très réussie. Le grand méchant loup n’est jamais très loin et ses apparitions provoquent malaise et claustrophobie. En dépit d’un faux-suspense et de quelques légèretés scénaristiques, la fuite tient également en haleine. Une fois dehors, le plus dur reste pourtant à faire. Apprendre et réapprendre un monde qui ne vous a pas attendu pour évoluer et changer. Recoller avec les autres dont les plus proches également morcelés. Après le traumatisme, il y a des vies à reconstruire brique par brique comme un pan de Lego. On frôle là le mélodrame appuyé, mais l’interprétation nuancée de tous les comédiens – des plus jeunes aux seconds – donne une crédibilité nécessaire et appréciable à cette histoire tirée d’une sombre réalité.

7.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s