«Quand on a 17 ans » de André Téchiné

Critiques

Pensée du jour : Désirer, c’est regretter une absence

Damien ne comprend pas la violence à son égard de Tom, garçon solitaire de la classe. Son trouble est encore plus grand quand sa mère décide de l’accueillir et de l’héberger. Sous le même toit, les deux jeunes s’évitent, se cherchent et se trouvent.

« On n’est pas sérieux, quand on a 17 ans », selon les vers de Rimbaud… Pourtant la vie n’est pas que tendresse et légèreté à cet âge. L’adolescence colle encore aux baskets, alors que les portes du monde adulte ne sont guère qu’entrouvertes. Tom, le métis, trime à la ferme en haut de sa montagne  et dévale, tel un chamois, des kilomètres dans la neige pour rejoindre l’école.  Sa famille d’adoption attend un heureux événement. Sa place serait-elle remise en cause ? A l’opposé, le blondinet Damien vit le plus souvent seul avec sa mère médecin, son père militaire étant mobilisé. Afin de se défendre, il se rêve plus grand, plus fort, et chasse ses frustrations en apprenant la boxe. L’apprivoisement réciproque des garçons passe par la lutte qui prend lieu sur les sommets dans une chorégraphie appliquée. Corps à corps, prémisse d’un cœur à cœur, entre deux chevreuils en rut. Kacey Mottet Klein continue de grandir en confirmant les espoirs mis en lui depuis qu’il fut recueilli dans le Home d’Ursula Meier. Face à lui, Corentin Fila devient lui un espoir sous le regard protecteur et séduit d’une Sandrine Kiberlain, tout en ambiguïté. Pourtant quelque chose déraisonne dans cet univers raisonné à l’image si belle, presque irréelle. Les symboles soulignés, les aléas calculés, les saisons mélangées. Une route de printemps déroute en menant au sortir d’un tunnel à un paysage de neige, on se baigne nu dans un lac en plein hiver et les tulipes soleil fleurissent à Noël. Il est vrai, le temps n’est plus, quand on est amoureux.

7/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s