« Tout pour être heureux » de Cyril Gelblat

Critiques

Pensée du jour : Papa où t’es ?

Antoine, la quarantaine rugissante, s’affaire à ses activités musicales. Ancien batteur, il cherche à produire une jeune chanteuse de talent, négligeant au passage femme et enfants. L’odeur d’une séparation se fait sentir.

« Alors, c’est qui le meilleur papa du monde ? » demande-t-il d’une voix tendre et fatiguée… « C’est Maman ! » lui rétorque la petite effrontée. Il faut dire qu’Antoine n’a pour lui que son égoïsme. Absent, dilettante et de mauvaise foi, il attend de ses soleils qu’ils gravitent autour de lui. Quand ceux-ci finissent par s’éclipser, c’est seul face à lui-même qu’il prend conscience qu’il avait tout pour être heureux.  Le récit plutôt juste sur l’usure du temps et du couple n’avance pas vite et simplement, préférant les sourires à la gaudriole, au pathos et à la tragédie. Manu Payet se prend enfin pour un adulte qui jongle avec gravité et humour  – « J’appelle François Hollande et le GIGN pour que tu manges ! ». Les fillettes sont mignonnettes et les personnages secondaires font plus que de la figuration. Ne manquent peut-être que l’original et l’extraordinaire pour faire de ce film aimable un rendez-vous mémorable.

6.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s