« Ma Loute » de Bruno Dumont

Critiques

Pensée du jour : Le drame indiscret de la bourgeoisie

La famille Van Peteghem débarque dans la baie de la Slack, au Nord de la France, pour passer l’été dans sa luxueuse résidence de vacances. Entourés par la mer et les pêcheurs, parents et plus jeunes reprennent des couleurs. Mais la région est inquiète. Les disparitions inexpliquées se cumulent. La police mène l’enquête, mais piétine.

Bruno Dumont n’a jamais été un cinéaste de la facilité. Son intérêt pour les histoires fortes et provocantes, sa tendresse ambiguë pour les gueules cassées de personnages inclassables font sa différence et son intérêt. Il s’engage ici en une courbe plus grand public impliquant notamment parmi les laissés-pour-compte des comédiens de renom. C’est là que le bât blesse. Binoche s’en sort à peine entre deux grimaces et Bruni Tedeschi n’a rien d’un ange exterminateur. Le plus douloureux est d’assister à l’humiliation de Luchini, grotesque en tout, lui qui nous offrit il y a si peu l’excellence, fourrure d’hermine sur les épaules.  Leurs simagrées ridicules dérangent au milieu des non-professionnels limités qui les regardent, au point d’évoquer une forme de moquerie déplaisante. Dans cet océan de laideur affectée demeurent quelques îles de réconfort : la beauté des paysages maritimes, la figure séraphique d’une androgyne enfant et la musique sublime d’un compositeur oublié du 19ème – Guillaume Lekeu. Mais ni les emprunts surréalistes – de Magritte à Buñuel –, ni un humour fantasque – quand Dupont et Dupond gobent Laurel et Hardy –, ne perpétuent l’instant de grâce. On s’agace trop vite devant l’extravagance grinçante de cette bourgeoisie en déséquilibre constant – les Van Peteghem ne font que tomber les uns après les autres. On frémit de dégoût face à la populace vorace qui les attend fermement au pied de la falaise. Une lutte des classes dégénérescente qui n’inspire guère. Une humanité consanguine qui fait de l’espoir d’un amour transversal un visage noyé sous les coups.

5.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s