« Jason Bourne » de Paul Greengrass

Critiques

Pensée du jour : Et la tendresse ? Bordel !

Alors que sa trace avait été perdue, le combattant cobaye Jason Bourne refait surface et entre en contact avec l’analyste Nicky Parsons. Celle-ci  détient des données sensibles mettant à mal la CIA et son directeur Robert Dewey. Dans ces dossiers volés apparaît également le nom de Richard Webb, père de Jason, disparu, il y a longtemps, dans un attentat. Bien décidé à connaître enfin la vérité sur son passé, Bourne s’en va affronter l’ennemi.

Après la parenthèse un peu plate Jeremy Renner – Jason Bourne : L’héritage de Tony Gilroy –, la série retrouve de son souffle grâce à son interprète symbole, Matt Damon, et à son réalisateur fétiche, Paul Greengrass. Force est de constater que le charisme de l’un et la caméra virtuose de l’autre n’ont pas leur pareil pour immerger le spectateur au cœur de l’action, privilégiant le combat rapproché et le zoom des caméras de surveillance ou des lunettes de visée. Le contexte choisi illustre également des faits d’actualité bien présents comme la crise grecque et les dérives sécuritaires du cyberespionnage. Alors, pourquoi cette lassitude décourageante au bout de deux heures de film ? La faute à ces personnages sans âme, véritables machines à tuer ou à trahir, motivés par leur seul esprit de vengeance ou cette potomanie de pouvoir injustifiée. Que ce soit le héros invincible qui se relèvera toujours, son ennemi originel – Tommy Lee Jones, en père de substitution non reconnu –, le sniper à ses trousses – Vincent Cassel qui aura de plus en plus de mal à décoller son image de méchant de service – et l’ambitieuse Harper Lee, cheffe de division aux dents longues – Alicia Vikander dans un rôle proche de l’androïde qu’elle incarnait dans Ex Machina d’Alex Garland –, aucun ne laisse transparaître le signe d’une humanité respectable. Dès lors, à quoi bon éprouver une quelconque émotion pour des êtres totalement incapables de sentiments ?

6/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s