« Toni Erdmann » de Maren Ade

Critiques

Pensée du jour : Mon père, ce héros

Dans la vie, garder le sens de l’humour est essentiel, selon Winfried Conradi. Ce sexagénaire allemand s’efforce de partager cette philosophie existentielle avec tous ceux qui ont la « chance » de croiser son chemin. Si bien que quand il prend conscience que sa fille Ines, consultante ambitieuse exilée à Bucarest, ne s’épanouit guère, il se donne pour mission de lui redonner sens et sourire, quitte à perturber tout son quotidien.

Lorsque le facteur sonne à sa porte un paquet à la main, Winfried l’accueille ainsi : « Ahhh, ce n’est pas pour moi, mais pour mon imbécile de frère… Je l’héberge en ce moment, car il vient de sortir de prison ; c’est un spécialiste des colis piégés. Attendez ici, je vais vous le chercher… ». Devant la lueur d’effroi éclairant le regard du pauvre postier abandonné avec son colis, il y a de quoi rire de bon cœur. Deux minutes ont donc suffi pour que la bonhomie de ce Depardieu germanique nous conquiert. Et même s’il se montre plus balourd par la suite, entre les perruques, fausses dents et autres coussins péteurs, ses yeux protecteurs et aimant rassurent plus qu’ils ne mettent mal à l’aise. Mais sa fille, l’air renfrogné, lui résiste. Lourde et épaisse est la carapace de celle qui a dû sacrifier empathie et innocence enfantine pour se faire, à coup de talons, une place dans le machisme ambiant. Si bien qu’aujourd’hui,  les mots « bonheur » et « vivre » lui sont trop lourds de sens. « Es-tu encore humaine ? », ose alors son père. Au fil de scènes de plus en plus surréalistes qui auraient pu, écourtées, gagner en efficacité, la fermeture éclair de l’armure d’Ines se coince et finit par rompre à l’occasion d’une fête à poil et au poil absolument réjouissante. Plus savoureuse qu’émouvante, la parenthèse inattendue du dernier festival de Cannes qui n’avait alors pas su convaincre un jury chagrin, séduit par sa différence.

8/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s