« Ma vie de courgette » de Claude Barras

Critiques

Pensée du jour : Choux choux

Icare, dit Courgette, 8 ans, vient de perdre sa maman. Il est alors placé au foyer des Fontaines par le policier Raymond où d’autres enfants malmenés par la vie l’attendent.

Le film s’ouvre sur un ciel nuageux dissimulant mal le soleil sous-jacent. Un plan-séquence nous emmène dans un attique transformé en chambre. Un petit garçon à genoux achève de colorer un cerf-volant bricolé, symbole du père envolé avec sa nouvelle poule. Il est cerné de cylindres chamarrés pas immédiatement reconnaissables avec lesquels il va bientôt construire une pyramide. Ce sont les canettes de bière que laissent traîner sa mère alcoolique. Ainsi s’associent avec douceur et subtilité toute la candeur du monde de l’enfance et celui de l’irresponsabilité adulte. Un mélange émotionnellement délicat, voire explosif, qui imprègne cette histoire tendre et concise n’hésitant pas à aborder frontalement des thématiques inhabituelles pour un film d’animation. « On est tous pareils. Y a plus personne pour nous aimer », pensent ces orphelins qui ont vécu l’abandon, les coups, la mort, la maladie, l’inceste. Heureusement que les copains d’abord et quelques grands sont encore là pour racheter la misère humaine ambiante. Visuellement, le visage clownesque, aux yeux exorbités, nez rouge, cheveux colorés, des personnages peut mettre à distance. Mais la qualité du doublage et de la musique leur donne une profondeur et sensibilité inattendues, de même que les petites imperfections artisanales de cet immense travail. Anomalisa de Charlie Kaufman et Duke Johnson a su donner en début d’année une âme aux marionnettes. Ma vie de courgette leur accorde un cœur… d’artichaut.

8.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s