« Le client » (Forushande) de Asghar Farhadi

Critiques

Pensée du jour : Scènes de la vie conjugale     

A Téhéran, Emad et Rana, couple d’acteurs de théâtre, sont réveillés en pleine nuit. Leur immeuble menace de s’effondrer. Contraints de déménager au plus vite, ils sont aidés par l’un des membres de la troupe qui finit par leur louer un appartement inoccupé depuis peu. Un soir, dans le nouveau logement, Rana est sur le point de se doucher quand sonne l’interphone. Persuadée qu’il s’agit d’Emad, elle ouvre sans répondre…

Avec ce film, le réalisateur iranien à succès semble parachever une trilogie sur les couples en crise, après sa Séparation d’exception et son Passé francophone. Mariés à la ville comme à la scène, Emad et Rana ont l’air heureux, même si la présence d’un enfant les comblerait plus encore. Pourtant, une première fissure, puis une entaille profonde va défigurer leur belle harmonie. Une fois les rouages mis en place et bien vissés, le drame survient et les entraîne dans un engrenage fatidique. Pas à pas, les personnages s’enfoncent dans le déni ou la vengeance personnelle, chacun campant sur ses positions valables pour éviter la honte et l’humiliation. Le système Farhadi n’évolue guère de film en film ni son efficacité redoutable. Le grand final, tel un Jugement dernier terrible de suspense, laissera intranquilles émotions et morale : aurait-on su pardonner ?

8/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

2 réflexions sur “« Le client » (Forushande) de Asghar Farhadi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s