« Personal shopper » de Olivier Assayas

Critiques

Pensée du jour : Esprit, es-tu là ?

Exilée à Paris en raison d’un travail qu’elle exècre de plus en plus – la gestion vestimentaire d’une célébrité du Web –, Maureen est surtout en quête d’un signe de la part de son jumeau récemment décédé et doué comme elle de facultés psychiques extra-sensorielles. Dans la maison qu’il habitait, l’Américaine ressent une présence indéfinissable. Lewis, est-ce toi ?

Il y a des idées et de l’ambition chez Olivier Assayas qui avait su nous mettre en confiance grâce au serpent de son Sils Maria. Apporter du spirituel dans la superficialité du luxe et de la mode, jouant ainsi sur les mots « apparence » et « apparition » amuse. Épicer le tout d’un peu de fantastique, d’horreur, de policier et de thriller s’avère prometteur. Sans négliger la psychologie qui rappelle que le plus souvent l’ennemi premier est celui qui nous fait face dans la glace. Pourtant rien n’emporte ni ne convainc vraiment. On aurait aimé frémir, sursauter, s’émouvoir.  Mais les effets de la mise-en-scène, honorée à Cannes, sont plus subtils qu’efficaces. Quant à Kristen Stewart, qui disparaissait avec culot et magie dans le précédent film du réalisateur, mine boudeuse – c’est sa signature –, cheveux gras et pull-overs informes – à porter uniquement pour descendre les poubelles –, impossible de reconnaître en elle la reine de shopping courtisée qu’elle est censée incarner. Davantage d’extravagance aurait été appréciée dans cette œuvre de taille « médium ».

6/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s