« Révolution silencieuse » de Lila Ribi

Critiques

“Elémenterre”

Adepte de la culture biologique, Cédric, paysan suisse, fait le choix d’une production céréalière entièrement locale. Une décision conséquente pour son exploitation et l’entier de sa famille.

Si le bonheur est dans le pré, il exige des sacrifices : oser remettre en question les acquis, affronter un système globalisé vicié et vicieux, quitte à se retrouver en marge. Un risque financier important pour ce père de six enfants et son épouse. Mais une démarche essentielle pour ces esprits zen. De ce retour au plus proche de la terre et du vivant dépend leur équilibre, leur harmonie. Les documentaires à succès Demain et Solutions locales pour un désordre global prêchaient la bonne parole en laissant de côté les difficultés engendrées. Plus intime, ce film capte avec modestie et sympathie les espoirs, les doutes et les frustrations qu’engendrent ces révolutions silencieuses à hauteur d’homme. Mieux tenu d’un point de vue cinématographique – lumière fuyante, cadre instable, image terne –, il aurait pu davantage convaincre et emporter.

6.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s