« Santa & Cie » de Alain Chabat

Critiques

“Ho ho ho”                                                                           

A quelques jours de Noël, c’est la panique dans le ciel ! Les 92’000 lutins en charge des cadeaux sont tous tombés malades. Il leur faut au plus vite des vitamines. Seule solution, descendre sur terre pour en trouver. Et c’est Santa en personne qui doit s’y coller.

Après Astérix et le Marsupilami, Alain Chabat investit corps et âme dans un nouveau personnage. Comme insatisfait de n’être que derrière la caméra, il s’adjuge le premier rôle. Barbe touffue, longs cheveux gris et manteau vert pré-Coca-Cola – « Red is dead » –, le voilà méconnaissable dans la peau d’un père Noël qui n’a rien d’une ordure. Naïf et décalé, comme son humour.

Si le plaisir est là à l’écoute de ses gags « Nuls » – Santa Barbara, Ralf le renne et l’ours bipolaire –, il se délaie dans l’emballage féerique et enfantin,  pâle copie de l’original américain. Un peu de « ha ha ha » donc, mais beaucoup de « ho ho ho ».

6/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s