« Normandie nue » de Philippe Le Guay

Critiques

“Les naturistes”                                                                 

C’est dans la colère et le désarroi que pataugent les agriculteurs du village de Le Mêle-sur-Sarthe. Étranglés par la crise, ils exigent d’être écoutés et entendus par des politiques sourds. Quand le hasard mène le célèbre photographe Blake Newman à trouver en un de leurs champs le paysage idéal, l’Américain demande aux Normands de poser nus pour l’art. Un événement à la portée médiatique inespérée.

Il y eut les « ladies » de Calendar girls, les chômeurs du Full monty. Au tour des paysans français de tomber la chemise pour réveiller les consciences. Sans atteindre l’élégance comique de ses cousins britanniques, le film de Philippe Le Guay se démarque par sa gentillesse. Que ne ferait pas le maire, François Cluzet, pour soigner les maux de sa campagne ? Dommage que les historiettes qui s’enchaînent manquent autant d’écriture et que l’interprétation soit imprécise. Le mélange humour-drame peine à prendre empêchant Normandie nue de quitter le plateau des vaches, les pieds bien ancrés au sol de l’anecdotique.

5.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s