« Le Caire confidentiel » (The Nile Hilton Incident) de Tarik Saleh

Critiques

(Rattrapage) “Les Cairotes sont cuits”

Alors qu’un avant-goût de révolte allume les ruelles du Caire, l’inspecteur Noureddine enquête sur la mort d’une chanteuse locale, retrouvée égorgée dans un palace. Un meurtre qui pourrait salir des hommes haut placés.

Cheveux gominés, regard sombre et cigarette du pharaon greffée à ses lèvres, il ne manque plus que le Borsalino à Noureddine pour parfaire sa silhouette de Bogart égyptien. Un film de genre pour aborder l’histoire d’une nation avide d’en finir avec la corruption étatisée qui putréfie toute bonne volonté. Un polar qui a la couleur du désespoir, sans atteindre la tension explosive espérée.

(7/10)

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Le Caire confidentiel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s