« Gaspard va au mariage » de Antony Cordier

Critiques

“Zootopie”                                

Laura n’hésite pas longtemps, lorsque Gaspard, le garçon qui vient de la sauver en lui marchant dessus, l’invite à l’accompagner au mariage de son père. Avec lui, elle découvre le zoo dans lequel il a grandi.

Laura la rousse est le genre de fille timbrée qui se menotte à un rail pour un café-croissant. Et quand un inconnu attentionné lui demande de passer pour sa petite amie, elle accepte, monnayant 50 euros la journée. Mais sans coucher, bien entendu. Pourtant, au milieu de la famille de Gaspard, la jeune femme serait presque insignifiante. Face au souvenir d’une mère dévorée par un tigre, un père qui se soigne dans un aquarium et une sœur devenue ourse, elle a de quoi s’estimer complètement banale.

Il règne dans ce zoo humain une folie douce et tendre, au goût légèrement amer. Une atmosphère singulière qui pourrait ne pas séduire. La fantaisie amuse beaucoup pourtant, le plus grave convainc moins. Ils se mélangent pour exprimer cette phase transitoire, douloureuse parfois, entre l’enfance idéalisée et le devoir adulte qui finit par s’imposer.

6.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s