« Everybody knows » (Todos lo saben) de Asghar Farhadi

Critiques

“Le poids du secret”                                

Laura, accompagnée de ses deux enfants, arrive en Espagne pour assister au mariage de sa sœur. Elle y retrouve ses proches qu’elle a quittés il y a plusieurs années pour l’Argentine. La joie des retrouvailles est courte. Durant la noce, sa fille aînée disparaît.

Dans le vieux clocher de l’église, se cachent les amours d’hier et d’aujourd’hui. La mécanique céleste marque au son de ses cloches le temps qui passe. Les rouages de la tragédie humaine sont en place, emprisonnant les pigeons aux ailes lestées par le poids du secret.

Le maître d’œuvre iranien quitte la ferveur de Téhéran pour importer une seconde fois en Europe son savoir-faire. Après la France, c’est dans la région madrilène qu’il s’impose. Suspens à la Hitchcock, belle image et trio de stars engagé, suffiraient à satisfaire. Mais le dispositif est si rigoureux qu’il en devient démonstratif, étouffant les éclats émotionnels espérés sous un cinéma de précision.

6.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s