« Sans un bruit » (A quiet place) de John Krasinski

Critiques

“Les enfants du silence”                                

Dans ce monde décimé, les rares survivants n’échappent aux créatures venues d’ailleurs que par le silence. La famille Abbott, marquée par le drame, l’a bien compris et s’est organisée en conséquence. Mais Evelyn, la mère, va bientôt accoucher.

Il lui faudra résister à la douleur des contractions et taire au possible les pleurs de son nouveau-né pour ne pas être dévorée. Dans cette Amérique post-apocalyptique, si l’on vous entend crier, c’est que vous êtes déjà mort.

L’acteur John Krasinski signe un premier film plutôt efficace. Il ose le pari d’une première partie quasi muette, dans laquelle le moindre son devient une menace. Idéal pour un court-métrage, son scénario malin s’étiole sur la longueur, laissant place à des incohérences. Sans politiser son propos, il se concentre sur la famille. Ainsi use-t-il de l’horreur pour métaphoriser l’angoisse éprouvée par les parents de ne pouvoir protéger leurs chers enfants.

6.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s