« The guilty » (Den skyldige) de Gustav Möller

Critiques

« Au bout du fil »                                

Mobilisé à la centrale de la police danoise, Asger Holm reçoit l’appel de détresse d’une femme. Il comprend vite que celle-ci a été enlevée et va tout faire pour l’aider.

L’ambition de ce film-concept est de ne jamais quitter son personnage principal et le standard où il doit se contenter d’agir. A lui de mener l’enquête et lancer les opérations qui se dérouleront toutes hors-champ. Son lien avec le terrain ne tient qu’à un fil, comme le suspens qui progresse, tendu, à chaque sonnerie. L’imagination se charge du reste.

L’intérêt suscité par le dispositif de ce huis clos se maintient bien, le temps de découvrir les failles des protagonistes impliqués et de ce flic zélé, au visage pas immédiatement aimable. Mais le mieux demeure l’ennemi du bien. Ainsi, quelques approximations et facilités scénaristiques finissent, comme souvent dans ce genre de film, par affaiblir le plaisir.

6.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s