« Liquid truth » (Aos teus olhos) de Carolina Jabor

Critiques

« Piège en eaux toubles »                                

Dans le club privé où il travaille, Rubens est un maître-nageur apprécié. Hâbleur et spontané, il charme aussi par sa plastique. Mais quand un enfant dénonce un baiser trop affectueux, c’est une vague qui déferle sur le trentenaire.

C’est à bon escient que la réalisatrice brésilienne installe son histoire au sein d’une piscine. Le bassin apparaît comme un miroir déformant dont la surface dissimule les profondeurs. L’effet aquatique agit sur les esprits et rapproche les corps à demi-nu. La vérité se liquéfie et plonge les personnages dans la tourbe du doute. Parents, directrice, collègue, policier, tous s’efforcent plus ou moins bien de protéger l’enfant de la discorde à qui la parole n’est guère donnée. Mais quand les réseaux sociaux lancent leurs filets, c’est un tsunami ravageur qui assomme et condamne l’accusé. Plus puissante que la vérité, la rumeur a fini par la noyer.

7/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s