« La chute de l’empire américain » de Denys Arcand

Critiques

“L’invasion barbare”

Chauffeur livreur, Pierre-Paul assiste malgré lui à un braquage qui tourne mal. A ses pieds, deux sacs remplis de liasses. Va-t-il se laisser corrompre ?

« Dans ce monde rempli d’idiots, mon intelligence est un handicap pour réussir », déclare sans sourcilier le trentenaire à celle qui est en train de le quitter. Docteur en philosophie, il n’a trouvé mieux qu’un travail de coursier. Dès lors, quand l’argent sale tombe du ciel, la tentation est grande de le ramasser. A quoi bon la morale, dans un empire où seuls les riches s’assoient sur le trône. Avec tous ces dollars, Pierre-Paul pourrait s’offrir une autre vie, dont Aspasie, la courtisane de Socrate, ferait partie.

Il n’y a pas de paradis sur terre, sauf s’il est fiscal. Le Québécois Arcand revient aux affaires après des années de silence. Il dénonce l’invasion barbare capitaliste qui déséquilibre les sociétés, où les plus pauvres dorment devant les portes des gratte-ciels de la finance. Dans cette jungle, le Bon, la Pute et le Truand jouent les Robins des bois en profitant à leur tour du système. La satire est amusante et plutôt maligne. De quoi rattraper une image et mise en scène un peu ternes.

6.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s