« Douleur et gloire » (Dolor y gloria) de Pedro Almodóvar

Critiques

“Tout sur Pedro”

Salvador Mallo est invité par la cinémathèque espagnole à présenter, lors d’une rétrospective hommage, son film Sabor. Le célèbre réalisateur hésite. Accepter signifierait renouer avec Alberto, son acteur de l’époque, qu’il n’a jamais revu depuis.

Les peintures bariolées qui ornent les panneaux du générique d’ouverture se mélangent tels les souvenirs. Elles deviennent des paysages abstraits à la géométrie colorée. Plongée amniotique au fond d’un bleu piscine. Lévitant les yeux fermés dans un silence de mort, Salvador semble méditer sur sa vie, son passé. Sillonnant sa poitrine, une cicatrice marque le chemin. Les séquelles d’une opération à cœur ouvert.

Pedro Almodovar effeuille la fleur de son secret et parle avec lui-même. Pour le rôle de Mallo, Antonio Banderas lui emprunte sa crinière hirsute, mais refuse l’imitation. Sobre et tendre, l’acteur séduit. La mise en abyme devient un miroir fragmenté dans lequel se reflètent les images idéalisées de l’enfance, la loi du premier désir, un amant passager et cette étreinte brisée. Derrière la gloire, il y a la douleur qu’elle soit physique ou morale. Le corps vieillissant souffre, le cœur aussi. L’addiction devient dangereuse et le réconfort maternel, un talon aiguille : « Tu n’as pas été un bon fils » lance-t-elle à l’homme qui n’a été que ce qu’il est.

Entre biographie, autofiction, fantasme et mise en scène, le fil narratif est ténu, mais, solide, il ne rompt jamais. Dans ses beaux mensonges à valeur testamentaire, il y a cette vérité qui bouleverse et fait monter les larmes : « Le cinéma m’a sauvé ».

9/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s