Les Navets 2019

Navets

La soupe 2019 n’a pas forcément le goût du navet naturel, mais plutôt celui de la déception et de la colère :

5) « Venise n’est pas en Italie » de Ivan Calbérac
C’est encore long les vacances ?

4) « Gloria Mundi » de Robert Guédiguian
A bas les jeunes !

3) « Shazam! » de David F. Sandberg
Supernaze

2) « Yves » de Benoît Forgeard
« Carrément rien à branler »

Et le Navet 2019 est attribué à…

1) « Nous finirons ensemble : les petits mouchoirs 2 » de Guillaume Canet
Les Bronzés 2 : amis pour la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s