« Les blagues de Toto » de Pascal Bourdiaux

Séances rattrapage

(Rattrapage) “Fais pas ci, fais pas ça”

A l’école ou à la maison, l’espiègle Toto s’illustre dans les maladresses calculées. De quoi plaire à ses camarades, mais décourager les professeurs et ses parents divorcés. Et quand un incident anéantit le vernissage organisé par le patron de son père, le coupable désigné est tout trouvé.

Si l’idée de mettre en scène l’esprit potache du célèbre garçonnet paraît bien délicate, la bande annonce du film n’effraie pas immédiatement. Plutôt enlevée et portée par des comédiens appréciés – Guillaume de Tonquédec notamment entre ci et ça –, elle suscite la curiosité. Pas de zéro de conduite au final, mais une œuvre sans inventivité ni réelle ambition qui lassera très vite au-delà de huit ans. Ne dit-on pas que les blagues les plus courtes sont toujours les meilleures ?

(4/10)

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s