« Run » de Aneesh Chaganty

Critiques

(Film Hulu) “Ma mère, moi et ma mère”

Née prématurément, Chloé endure encore à 17 ans de graves séquelles : arythmie, hémochromatoses, asthme, diabète et paralysie des jambes. Vivant seule avec sa mère surprotectrice, elle est prise d’un sérieux doute lorsque celle-ci lui impose un nouveau médicament.

Dans un tel contexte, on ne peut que rapidement penser au syndrome de Munchausen aujourd’hui bien connu à l’écran. Le réalisateur alourdit le décor en imposant la maison isolée à la connexion limitée, ce qui ne facilite aucunement l’émancipation de Chloé. De l’artifice pas toujours utile et teinté d’incohérences. On apprécie néanmoins la performance de Sarah Paulson, grande habituée de l’horreur américaine. Dans l’ombre ou dans la lumière, sa présence accélère le rythme cardiaque. « Lève-toi et… cours ! ».

(5.5/10)

twitter.com/cinefilik                                                                              
cinefilik.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s