MEILLEUR RÉALISATEUR 2018 ?

And the winner is...

Martin McDonagh, le truand, la brute et le très bon
(« Three billboards : les panneaux de la vengeance » (Three Billboards Outside Ebbing, Missouri))

Martin McDonagh.jpg

Publicités

Meilleur réalisateur 2017

And the winner is...

Sont nommés :

 – Plus forte que les hommes, Kathryn Bigelow (« Détroit » (Detroit))

Robin Campillo, le cœur vaillant (« 120 battements par minute »)

– Le virtuose, Damien Chazelle (« La La Land »)

Denis Villeneuve, le digne héritier (« Blade runner 2049 »)

– L’aventurier, James Gray (« La cité perdue de Z » (The lost city of Z ))

– Le capitaine, Kenneth Lonergan (« Manchester by the Sea »)

– Le général, Christopher Nolan (« Dunkerque » (Dunkirk))

Et le Cinéfilik du meilleur réalisateur 2017 est doublement attribué à…

Kathryn Bigelow (« Détroit » (Detroit))
Robin Campillo (« 120 battements par minute »)

Meilleurs réalisateurs.jpg

Meilleur acteur 2017

And the winner is...

Sont nommés :

– Le fantôme, Casey Affleck (« Manchester by the Sea » de Kenneth Lonergan)

– Le rockeur, Guillaume Canet (« Rock’n roll » de Guillaume Canet)

– Le crooner, Ryan Gosling (« La La Land » de Damien Chazelle)

– L’homme cent visages, James McAvoy (« Split » de M. Night Shyamalan)

– Le « Césarisé », Andy Serkis (« La Planète des singes : suprématie » (War for the Planet of the apes) de Matt Reeves)

Et le Cinéfilik du meilleur acteur 2017 est attribué à…

James McAvoy (« Split » de M. Night Shyamalan)

Meilleur acteur

Meilleure actrice 2017

And the winner is...

Sont nommées :

– L’aigle noire, Jeanne Balibar (« Barbara » de Mathieu Amalric)

Jessica Chastain, maîtresse du jeu (« Miss Sloane » de John Madden)

– L’écrivaine à succès, Marina Foïs (« L’atelier » de Laurent Cantet)

– La bombe atomique, Charlize Theron (« Atomic blonde » de David Leitch)

Marine Vacth, à fleur de peau (« L’amant double » de François Ozon)

Et le Cinéfilik de la meilleure actrice 2017 est attribué à…

Jeanne Balibar (« Barbara » de Mathieu Amalric)

Meilleure actrice

 

Révélation masculine 2017

And the winner is...

Sont nommés :

– Le grand paysan, Swann Arlaud (« Petit paysan » de Hubert Charuel)

– Le nageur, Lucas Hedge (« Manchester by the Sea » de Kenneth Lonergan)

Matthieu Lucci, l’élève doué (« L’atelier » de Laurent Cantet)

Finnegan Oldfield, le bel éduqué (« Marvin ou la belle éducation » de Anne Fontaine)

Pablo Pauly et son grand corps malade (« Patients » de Grand Corps Malade et Mehdi Idir)

Algee Smith, chanteur de blues (« Détroit » (Detroit) de Kathryn Bigelow)

– L’éros, Arnaud Valois (« 120 battements par minute » de Robin Campillo)

Et le Cinéfilik de la révélation masculine 2017 est attribué à…

Pablo Pauly (« Patients » de Grand Corps Malade et Mehdi Idir)

Révélation masculine

Révélation féminine 2017

And the winner is...

Sont nommées :

Laetitia Dosch, la celibattante (« Jeune femme » de Léonor Serraille)

– La mariée rouge, Lina El Arabi (« Noces » de Stephan Streker)

– L’étoile filante, Adeline d’Hermy (« Maryline » de Guillaume Gallienne)

Ruth Negga, l’amoureuse (« Loving » de Jeff Nichols)

– Madame Doria Tillier (« Monsieur & Madame Adelman » de Nicolas Bedos)

– La troublante Daniela Vega (« Une femme fantastique » (Una mujer fantástica) de Sebastián Lelio)

Et le Cinéfilik de la révélation féminine 2017 est attribué à…

Adeline d’Hermy (« Maryline » de Guillaume Gallienne)

Révélation féminine