MEILLEUR RÉALISATEUR 2018 ?

And the winner is...

Martin McDonagh, le truand, la brute et le très bon
(« Three billboards : les panneaux de la vengeance » (Three Billboards Outside Ebbing, Missouri))

Martin McDonagh.jpg

Publicités

Meilleur réalisateur 2017

And the winner is...

Sont nommés :

 – Plus forte que les hommes, Kathryn Bigelow (« Détroit » (Detroit))

Robin Campillo, le cœur vaillant (« 120 battements par minute »)

– Le virtuose, Damien Chazelle (« La La Land »)

Denis Villeneuve, le digne héritier (« Blade runner 2049 »)

– L’aventurier, James Gray (« La cité perdue de Z » (The lost city of Z ))

– Le capitaine, Kenneth Lonergan (« Manchester by the Sea »)

– Le général, Christopher Nolan (« Dunkerque » (Dunkirk))

Et le Cinéfilik du meilleur réalisateur 2017 est doublement attribué à…

Kathryn Bigelow (« Détroit » (Detroit))
Robin Campillo (« 120 battements par minute »)

Meilleurs réalisateurs.jpg

Meilleur réalisateur 2016

And the winner is...

Sont nommés :

Clint Eastwood, le pilote de l’avion (« Sully »)
– Le bon client Asghar Farhadi (« Le client »)
– Les marionnettistes Duke Johnson et Charlie Kaufman (« Anomalisa »)
– L’eau et la vie selon Kleber Mendonça Filho (« Aquarius »)
– Le damoiseau Park Chan-Wook (« Mademoiselle »)
Paul Verhoeven, le Hollandais violent (« Elle »)

Et le cinéfilik du meilleur réalisateur 2016 est attribué à…

Park Chan-Wook (« Mademoiselle »)

park-chan-wook